• 1 commentaire
  •  

    Cliquez sur "Voir taille réelle" pour aggrandir l'image.
    ;o)

     


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  • Vous connaissez ces chaînes de BD qui circulent sur le net,
    du genre "Déssinez 7 choses que personne ne sait sur vous" ,
    qu'il faut ensuite refiler à d'autres bloggeurs BD... ?

    Ça m'a donné l'idée de faire les "5 choses inédites sur le crapaud" !

    Donc les 5 prochains posts seront donc consacrés aux étrangetés du crapaud...
    (Oui je vais pas tout mettre d'un coup, je ne suis pas idiote, je gagne du temps comme ça !)

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     
    Et donc de me réveiller au passage parce que se lever sans avoir ses croquettes ça ne sert à rien.
    Fort heureusement ces derniers temps le froid a raison d'elle et elle reste tranquille
    au chaud jusqu'à ce que les croquettes soient servies. En général elle vient en grignoter
    quelques unes avant de retourner au fond du lit.
    Cette bestiole ne se rend même pas compte de la chance qu'elle a ! J'aimerais bien faire comme elle !
    (surtout si en plus je me fais servir mes croq... euh mon petit déj !)

     


    votre commentaire

  • 8 commentaires
  •  

     


    1 commentaire

  • 2 commentaires
  • Une force irrésistible attire le minou sur la feuille sur laquelle vous vous concentrez. Vous avez remarqué, tout comme moi, que le chat moyen supporte assez mal le manque d'intérêt qu'on lui porte et use du prétexte du "ho c'est rigolo ce crayon qui se déplace sur la feuille" pour venir vous soustraire à votre concentration pour lui porter un peu plus d'attention. Il s'assure que vous n'y retournerez pas trop vite en s'étalant sur vos pages, afin que toute action dessinatoire vous soit interdite... (Il fait la même chose avec les livres en prétextant l'envie d'un gros dodo ronronnant sur vos pages.)

    Donc voilà, si, d'aventure, je ne suis pas très présente cette semaine sur le blog, ce n'est pas de ma faute !!!


    votre commentaire

  • 2 commentaires
  •  

    Bien évidemment le crapaud ne s’est pas pris de coup de chausson !
    Faible que je suis j’ai craqué devant son air de petit chat tombé de la dernière pluie digne du Chat Potté…
    Mais croyez-moi ! Je ne fabule pas ! Ce temps pourri en fait ce n’est pas vraiment la faute du réchauffement climatique comme je le disais hier, c’est de la faute à mon chat !!
    Forcément elle passe sa vie à se toiletter, et comme elle est méticuleuse (plus que la plupart des humains), et bien elle passe bieeeeen derrière les oreilles !
    Vous n’avez pas remarqué que depuis qu’elle est née les étés sont pluvieux et… les hivers aussi en fait…
    En tout cas moi je l’ai bien constaté !
    Encore un projet lié à la conspiration féline anti-humain !! Mmmphhhf
     


    votre commentaire
  • La dernière et non la moindre des activités du chat :

    La litière !

    C’est THE inconvénient avec l’animal. Vous vous doutez pourquoi... Pour lui ça n’est pas une activité importante, entendons nous bien, c’est pour nous que c’est important, malheureusement !

    Ça donne tout de même l’occasion de quelques crises de rires quand on regarde bien la tête de débile qu’il fait pendant l’acte.
    Souvent, en plus, il se tient dans une position qui n’a plus rien de gracieux, car le chat essaye toujours de faire le beau, et il n’apprécie que moyennement d’être observé dans ces moments-là. Il détourne alors le regard… Le chat croit souvent que, ce qu’il ne voit pas, ne le voit pas.
    Sa queue remue compulsivement, ça l’aide peut-être à pousser ?
    Ensuite, une fois fini, il s’évertue à gratter le sol autour du bac dans l’espoir de recouvrir sa propre puanteur, en vain, bien entendu, le lino n’offrant pas beaucoup de matière couvrante.
    Puis, las de si peu de résultat, il court très vite à l’autre bout de la pièce, n’en pouvant plus de renifler les effluves nauséabondes qui s’échappent du bac. Ou alors on peut le soupçonner aussi de se retenir de respirer, carrément ! Et lorsqu’il n’en peut plus il s’enfuit ! (Ce serait bien son genre tient !)

    Autant dire que si ça l’incommode lui, pour nous ça va être l’asphyxie !
     


    votre commentaire
  • Haaaa enfin voici la raison pour laquelle on prend un chat :

    Le câlin !

    Sauf qu’il arrive qu’on ait pas de chance et qu’on ait affaire à un gros farouche qui garde toujours 3m de distance avec nous. Ou alors, qu’on se trouve face à un boulet collant qui essayera toutes les feintes pour réussir à attraper une caresse.
    J’ai déjà parlé de l’aventure du câlin dans un autre post, alors je ne vais pas revenir dessus, mais bon généralement c’est un moment délicat où l’on se prend beaucoup de coups de griffes et où les objets valsent quand votre chat se frotte à tout ce qui passe pour vous faire comprendre que là c’est l’heure !
    Cela dit il est difficile de leur en vouloir…
    Nous sommes des cœurs tous mous quand le minou fait son câlinou.
     


    votre commentaire
  • Autre activité très importante pour un chat :

    La fenêtre !

    Du moins pour le chat d’appartement…

    Et oui le minou aime regarder SON dehors, et engueuler les oiseaux ou les autres chats qui passent dans SON dehors.

    Hoooo c’est certain il ferait moins le malin s’il n’y avait pas un double vitrage devant lui.

    Il lui arrive de parler aux oiseaux. Je crois qu’il essaye de les imiter pour les attirer et s’épargner la peine de leur courir après (surtout qu’il ne peut pas étant donné que lui est dedans et l’oiseau est dans SON dehors, mais ce ne sont pas des notions très félines, les portes fermées ils ne comprennent pas).
     


    votre commentaire
  • Évidemment quand on pense au chat, on pense forcément à cela :

    Le jeu !

    Sachez que le jeu représente un laps de temps très court dans sa vie, finalement. Parfois même il peut passer plusieurs jours sans jouer, et d'ailleurs plus il vieillit, moins il joue.

     

    Cependant régulièrement ça lui prend. Mais, là, c'est chacun son délire...

     

    Y a le chat pas doué, qui voit passer la baballe, ou la souris mécanique et remue des fesses pendant ½ heure, prêt à bondir, mais finalement il bondit pas... Ça c'est du bon chat pas doué. Quant à savoir si lui s'est amusé, alors là, c'est un mystère !

     

    Y a aussi le ouf qui, lui, n'a besoin d'aucun jouet et a une imagination débordante. Parfois il est poursuivi par un chien, parfois c'est lui qui poursuit une souris. Le résultat est le même, tout à coup, alors qu'il se toilettait tranquillement, il se met à courir dans tous les sens, se prend les murs en pleine face, grimpe sur le canapé (toutes matières, d'ailleurs je déconseille le cuir chez les possesseurs de chat, il finira par ressembler de toutes façon à une vieille carpette pas fraîche). Il nous fait quelques acrobaties à coup de sauts périlleux pour finir "patatra !" par s'étaler sur le carrelage (le chat ne retombe pas nécessairement sur ses pattes, c'est une légende, les lions, les tigres, les léopards peut-être, mais pas les chats !) et donc se calmera tout aussi soudainement (mort de honte).

     

    Et puis y a même le chat-chien, qui amène un joujou pour qu'on lui lance ou le gigote devant lui. Selon le degrés d’intelligence, il se contentera d'agiter les fesses ou vous déchiquettera la main...

     


    2 commentaires
  • Et maintenant nous en venons à un élément essentiel dans la vie du chat moyen :
     
    Le manger !
     
    Houlalala, ne vous avisez pas de l'oublier, il serait capable de vous faire la gueule pendant 3 jours même si vous lui avez donner double ration pour vous rattraper.
    Selon l'animal le manger prend plus ou moins de temps dans sa vie. Certains picorent de temps à autre, quand d'autres se baffrent (y a pas d'autre mot) en 30 sec chrono et vous regarde tout le reste de la journée avec espoir dès que vous vous approchez du placard où vous rangez les croquettes.
    En tout cas vous aurez toujours le droit à la danse du ventre (c'est comme ça que je l'appelle) quand c'est l'heure fatidique. La danse du ventre c'est la danse que lui inspire son ventre qui sait qu'il va bientôt entendre le doux tintement des croquettes au fond de la gamelle quand son maître ou sa maîtresse aura fini de se préparer son petit déj ou de faire pipi... En général il se roule par terre, s'étire et miaoute dans tous les sens, vous frôle maintes fois comme pour dire "t'sais que j't'aime toi avec tes supers croquettes !".
    Par contre dès que la gamelle est servie plus la peine d'attendre le moindre câlin, vous repasserez demain à la même heure pour ça.
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique