• Le sac des filles...

    Il semblerait que les hommes se demandent souvent pourquoi les filles ne peuvent pas sortir sans un sac plein à craquer sous le bras.
    Moi ce que je me demande c’est plutôt comment arrivent-ils à survivre dans ce monde sans pitié avec leurs seules poches pour arme !?
    D’après mes observations l’homme moyen ne porte sur lui qu’un portable, de la monnaie (directement dans leurs poches, rendez vous compte ! Alors qu’il existe d’adorables choses prévues à cet effet…). Et bien sûr : un porte feuille. Ce dernier contient : 3000 tickets de carte bleue (qu’ils ont la flemme de jeter ou ranger), une carte bleue (peut être plusieurs selon la position sociale ou le métier), quelques billets de banque, des tickets de métro (parfois déjà compostés) ou une carte orange et touche finale, pour les célibataires une capote en cas d’urgence, quant aux hommes mariés (qui gardent parfois la capote, plein d’espoir) des photos d’enfants joufflus et bouclés, leur fierté.
    Mais… Comment font-ils sans le baume à lèvre et la crème pour les main des fois qu’il gèle ? Et le petit châle au cas où il neige ? Comment font-ils sans le petit miroir en cas de bouton voyant (que vous découvrez grâce aux regards insistants de vos collègues posés sur votre nez) ? Et donc, comment font-ils sans le fond de teint ou le crayon anti-cerne qui ferait taire les regards ?!
    Diantre, mais comment font-ils sans le petit carnet pour prendre des notes, les pansements pour ampoules, les mouchoirs où cas où faut faire pipi dans un lieu dépourvu de papier toilette (très fréquent, sur paris le samedi soir, du moins), les chewing gum anti-mauvaise-haleine ?
    Comment font-ils sans les cartes de fidélités de leurs magasins préférés ?!!!

    Et bien moi je trouve ça extrêmement louche. Je les soupçonne d’être totalement primaires… Voilà...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :