• Enfin l’été !!!
    Chouette !!!

    Mais, là, il est 23h et c’est l’heure de se coucher si tu ne veux pas ressembler à un zombie demain au boulot.
    Il fait lourd mais bon, pas grave, t’as un ventilateur ! (souvenir de la canicule, t’sais LA fois où il a fait vraiment chaud l’été en France… Tu te souviens ? T'étais sûrement petit, tu vas pas bien te souvenir... N’empêche c’est arrivé une fois, j’te jure !))

    À 23h05 t’as froid. Bon, tu arrêtes le ventilateur, dégages les draps et t’apprêtes à t’endormir.

    23h30 toujours réveillé… Ok, tu vas lire un peu, ça va peut-être t’aider à trouver morphée…

    Minuit, tu sens tes yeux qui te piquent, tu relis 5 fois la même ligne, et t’as toujours rien compris, bref ça y est c’est l’heure de dormir !

    Minuit 05, BzzzzzZZZZZzzzzzZZZZZzzzzz…
    Ok, y a un moustique, tu rallumes, t’es dans le pâté, mais tu peux pas le laisser faire !
    Tu l’entends, il est là, pas loin, parfois tu aperçois un battement d’aile mais il va trop vite.

    Minuit 20, il est toujours là et tu ne l’as toujours pas eu… Mais maintenant tu es entièrement réveillé alors ça va aller mieux, tes réflexes sont redevenus opérationnels.
    Oui ! Il est là ! Tu le suis quelques secondes, et Clap ! Zut ! Raté…
    Tu le repères à nouveau, attends sagement qu’il se soit posé et Pam ! Dans sa face ! Haha !

    Bon aller c’est l’heure maintenant ! Ok, t’es super réveillé, ça va encore te prendre une plombe avant de retrouver le sommeil mais c’est quand même avec une satisfaction non déguisée que tu te replonges, le sourire jusqu’aux oreilles (sur lesquelles tu vas dormir serein) dans ton oreiller.
    Tu éteins la lumière et… BzzzZZZzzzZZZzzz… Merde un autre !!!

    Il est 2h, en fait il n’y en avait pas un autre mais plein d’autres ! Ton mur est tapissé de cadavres de moustiques. Tu sais qu’il y en a d’autres et tu serais prêt à les laisser te bouffer tout cru si seulement tu pouvais dormir, mais tu es excité comme une puce à force d’avoir intrigué contre cette infamie que sont ces bêtes sanguinaires.
    Ça fait 3h que tu bouines sans trouver le sommeil. C’est sûr demain tu auras l’air d’un zombie, qui plus est atteint de "moustiquite" aigue.

    Aller, avoue : tu adores l’été !

    2 commentaires
  • Y a des jours comme ça où on aimerait fusionner avec un arbre, un brin d'herbe, ou même une mouette...

    Méditons mes amis sur le sort de notre monde et tous ces c**** qui nous pourrissent notre petite vie !

    "Pfff ! Même pas mal, moi je suis zeeeeeeeen !" Voilà la bonne attitude !

    (Enfin pour ceux qui y arrivent moi c'est pas le cas ! Mais ça me fait fantasmer !)


    2 commentaires
  • La dernière et non la moindre des activités du chat :

    La litière !

    C’est THE inconvénient avec l’animal. Vous vous doutez pourquoi... Pour lui ça n’est pas une activité importante, entendons nous bien, c’est pour nous que c’est important, malheureusement !

    Ça donne tout de même l’occasion de quelques crises de rires quand on regarde bien la tête de débile qu’il fait pendant l’acte.
    Souvent, en plus, il se tient dans une position qui n’a plus rien de gracieux, car le chat essaye toujours de faire le beau, et il n’apprécie que moyennement d’être observé dans ces moments-là. Il détourne alors le regard… Le chat croit souvent que, ce qu’il ne voit pas, ne le voit pas.
    Sa queue remue compulsivement, ça l’aide peut-être à pousser ?
    Ensuite, une fois fini, il s’évertue à gratter le sol autour du bac dans l’espoir de recouvrir sa propre puanteur, en vain, bien entendu, le lino n’offrant pas beaucoup de matière couvrante.
    Puis, las de si peu de résultat, il court très vite à l’autre bout de la pièce, n’en pouvant plus de renifler les effluves nauséabondes qui s’échappent du bac. Ou alors on peut le soupçonner aussi de se retenir de respirer, carrément ! Et lorsqu’il n’en peut plus il s’enfuit ! (Ce serait bien son genre tient !)

    Autant dire que si ça l’incommode lui, pour nous ça va être l’asphyxie !
     


    votre commentaire
  • Haaaa enfin voici la raison pour laquelle on prend un chat :

    Le câlin !

    Sauf qu’il arrive qu’on ait pas de chance et qu’on ait affaire à un gros farouche qui garde toujours 3m de distance avec nous. Ou alors, qu’on se trouve face à un boulet collant qui essayera toutes les feintes pour réussir à attraper une caresse.
    J’ai déjà parlé de l’aventure du câlin dans un autre post, alors je ne vais pas revenir dessus, mais bon généralement c’est un moment délicat où l’on se prend beaucoup de coups de griffes et où les objets valsent quand votre chat se frotte à tout ce qui passe pour vous faire comprendre que là c’est l’heure !
    Cela dit il est difficile de leur en vouloir…
    Nous sommes des cœurs tous mous quand le minou fait son câlinou.
     


    votre commentaire
  • Autre activité très importante pour un chat :

    La fenêtre !

    Du moins pour le chat d’appartement…

    Et oui le minou aime regarder SON dehors, et engueuler les oiseaux ou les autres chats qui passent dans SON dehors.

    Hoooo c’est certain il ferait moins le malin s’il n’y avait pas un double vitrage devant lui.

    Il lui arrive de parler aux oiseaux. Je crois qu’il essaye de les imiter pour les attirer et s’épargner la peine de leur courir après (surtout qu’il ne peut pas étant donné que lui est dedans et l’oiseau est dans SON dehors, mais ce ne sont pas des notions très félines, les portes fermées ils ne comprennent pas).
     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires